S’expatrier et venir vivre à Madagascar

https://www.flickr.com/photos/aadm/8497971885/
Madagascar – Photo credit aadm

Vous désirez venir vivre à Madagascar. Mais vous ne savez pas comment faire ? Pas de souci.

Nous vous conseillons sur les démarches à faire pour y résider. Les avantages d’une expatriation vers cette destination unique sont nombreuses, pour n’en citer qu’une, le faible coût de la vie Malgaches. Un peuple très accueillant et gentil, des impôts moins élevés qu’en Europe.

Préparez votre valise et profitez de vos séjours sur l’île rouge pour connaître de ses richesses naturelles exceptionnelles. 

Un coût de vie parfaitement abordable

Bienvenue au pays du « mora-mora » ! Mora-mora qui signifie étroitement ne pas se précipiter et profiter de la vie doucement. Ce savoir-vivre Malgaches, se reflète également dans leur porte-feuille. Le coût de la vie à Madagascar est généralement bas. Tout est presque abordable, passer du logement à la nourritures, aux vêtements et articles utiles au quotidien. Vous pouvez encore marchander. Vous pouvez trouver un logement bien approprié sans pour autant payer une somme astronomique. Vous pouvez par exemple vous loger dans une maison simple, mais habitable à seulement 60.000ar/mois soit 20 euros/mois, ou dans un standing beaucoup plus confortable pour 1.000.000ar et plus ou 340 euros/mois. Bref, il est à noter que le coût de la vie sur l’île rouge dépend inconditionnellement des cours internationaux. Quand le prix du baril est bas, le coût de la vie descend. Et quand il flâne, tous les prix montent aussi. Ainsi va la vie des Malgaches pour tous ceux qui veulent partir pour un séjour à Madagascar.

Une intégration plutôt facile

L’une des principales raisons de vivre dans la Grande île, c’est sans équivoque pour son peuple. Contrairement aux rumeurs qui circulent, les Malgaches sont des gens très accueillants et très sympathiques. Vous pouvez vivre une belle expérience à travers votre séjour dans l’île à la rencontre de ce peuple si chaleureux, à la découverte de leur culture et de leurs saisissantes façons de vivre. Vous apprendrez beaucoup d’eux et vous en ferez une étape marquante de votre passage sur l’île. Tant que vous êtes poli et courtois avec eux, il n’y a rien à craindre. Une chose à également ne pas négliger : le respect de leurs traditions et de leurs croyances. Les Malgaches sont un peuple très attaché à ses traditions et ses coutumes. Étant majoritairement chrétiens, la plupart n’ont presque pas délaissé leurs identités ethniques. Ils accordent assez d’importance à leurs ancêtres et les vénèrent à chaque événement de leur vie pour leur demander bénédiction et accord. Autant donc respecter leurs croyances !

Imposition moins coûteuse

L’imposition est généralement moins chère. C’est un atout considérable pour la Grande île. Les impôts ne concernent que les revenus salariaux, l’immobilier et la TVA. Pour les revenus salariaux, ils tournent autour de 21 % pour les revenus de plus de 70 euros/mois. Si vous désirez y monter votre propre entreprise au lieu de travailler pour une société malgache, vous devez fournir quelques dossiers indispensables auprès de la mairie et du Bureau des sociétés pour la déclaration fiscale. Le document comprendra une copie de votre passeport, votre visa (à jour), un contrat de domiciliation et une déclaration d’ouverture, d’existence et d’immatriculation. Puis, vous devrez régler votre taxe professionnelle dans le bureau de la Perception. Vous aurez par la suite une carte statistique et un numéro fiscal ou le NIF. Pour les taxes immobilières, les propriétaires de terrains et d’immobiliers sont tenus de déclarer leurs biens chaque année. La TVA, quant à elle, est épargnée au domaine de l’éducation, de la santé, du secteur maritime, de l’agriculture et de la propriété collective.

Les démarches à faire pour y résider

Vous vous êtes enfin décidé ? C’est déjà une bonne chose. Mais pour vous faire une idée de l’opportunité unique de vivre à Madagascar, il serait préférable que vous veniez en tant qu’expatrié. Vous pouvez également y prendre quelques séjours de vacances sur la belle île et voir comment tout se passe. Cela vous permettra de mesurer si résider là-bas vous convient ou non. Sur ce, voici les démarches administratives que vous devez suivre pour vous installer à Madagascar. Elles sont généralement lourdes et très sélectives. En tant que ressortissant français, il vous faudra soit justifier d’un regroupement familial, soit entreprendre, soit avoir un contrat de travail d’« expatrié » soit être un retraité. Dans d’autres cas, vous pouvez vous rendre dans la Grande île en tant que touriste et non un résident.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *